LA PÉDICURIE ET LE DIABÈTE : COMMENT ÇA SE PASSE ?

Les patients diabétiques peuvent sous certaines conditions avoir accès à des soins de pédicurie pris en charge par la sécurité sociale.

Le médecin et/ou le pédicure-podologue grade les pieds (de 0 à 3) et détermine si le patient est à risque de complication et rentre dans le cadre de la prise en charge par la sécurité sociale.

Seuls les pieds gradés 2 et 3 sont classés à risque podologique.

Les risques podologiques associés au diabète sont le mal perforant , l’amputation et la gangrène.