L'EXAMEN PODO-POSTURAL C'EST QUOI ?

Le pédicure-podologue, après un examen diagnostique en statique et en dynamique de l’appareil locomoteur, pourra proposer un traitement adapté au patient et à ses pathologies.

LE DEROULÉ ?

L’examen clinique podo-postural (ou bilan podologique) dure entre 45 min et une heure.

Il comprend :

  • La création de votre dossier administratif;
  • Un échange sur vos antécédents médicaux et chirurgicaux et sur le motif de consultation (fréquence de la douleur, localisation, intensité…);
  • Une analyse stabilométrique sur plateforme, si besoin, afin de mettre en évidence les zones d’hyperpression, la position et les mouvements du centre de gravité et l’importance des oscillations posturales;
  • L’examen clinique est réalisé sur le patient en sous-vêtement ;
  • Examen morphostatique debout;
  • Examen dynamique debout;
  • Examen couché;
  • Test et validation des éléments de correction et de stimulation qui composeront vos orthèses plantaires;
  • Traitements (thérapie manuelle informationnelle, orthèses plantaires), examen des chaussures et conseils.

POUR QUI ?

Le pédicure-podologue est le professionnel paramédical spécialiste du pied. Il joue un rôle de conseil, d’éducation et de prévention dans l’hygiène, le chaussage, la marche et l’autonomie avec leurs incidences sur la qualité de vie et l’état de santé général.

Les adultes :

Les enfants :

  • Maladie de Sever;
  • Maladie d’Osgood-Schlatter;
  • Pied valgus entrainant des douleurs et/ou un déséquilibre;
  • Genu valgum;
  • Scoliose…

Les séniors :

La pratique quotidienne du pédicure podologue l’amène à recevoir en consultation des patients âgés dont les dysfonctions et pathologies podales entrainent des répercussions sur la posture, la locomotion et l’équilibre (risque de chute)

  • Les dysfonctions de la régulation de la posture dues au vieillissement entrainent une instabilité importante et un risque de chute accru. Les troubles de l’équilibre représentent, chez les personnes de plus de 65 ans, un problème de santé publique, premier motif de consultation chez le généraliste et principale cause de décès accidentels.
  • Un bilan podo-postural complet permet d’évaluer et de mesurer l’impact de l’appareillage sur la régulation de la posture.

Une prise en charge pluri-professionnelle (kinésithérapie, psychomotricité, ostéopathie… ) est nécessaire afin d’obtenir des résultats optimaux.